Accueil » Attraits » Portrait de la municipalité » Histoire » Chemins et service postal

Chemins et service postal

C’est en 1908 que le premier train de la Great Northern Railway s’arrête à Neuville, il circulera jusqu’en 1919. La voie suivait la rue Vauquelin et une partie de la route 138 vers l’est.

La ligne télégraphique suit l’année suivante et, en 1919, le chemin de fer transcontinental dont le trajet se situe plus au nord, sur le plateau supérieur. Entre 1930 et 1950, le bureau de poste, situé en face de l’actuel bureau, était le rendez-vous de la jeunesse de Neuville.

Le courrier arrivait par le train de 20 h 30, on attelait les chiens pour le récupérer via la rue de la Station. L’ouverture du bureau avait lieu vers 21 h; lettres et colis étaient distribués en public.

Il convient de mentionner également le trafic fluvial, utilisé depuis longtemps par les riverains pour aller d’un village à l’autre ainsi qu’à Québec. Le premier vapeur Québec-Montréal accoste à Neuville en 1809.

En 1865, il y a trois bateaux à vapeur qui cabotent dans Portneuf : L’Étoile et le Saint-Antoine (à aubes) et le Portneuf (à hélice): ce dernier rallie Neuville à Québec en 1 h 20!

Cette page a été rédigée par feu monsieur Marc Rouleau.

Partager
Scroll Up
Menu